Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/03/2018

Une autre histoire, de Sarah J. Naughton

une_autre_histoire.jpgUne chronique de Cassiopée

Abe et Mags sont frère et sœur mais les liens familiaux sont plus que distendus : quasi inexistants, malgré cette année un échange de carte de vœux sans chaleur et sans tendresse…. Leur passé commun, près de leur père violent et de leur mère soumise, a été lourd et douloureux et cela explique, en partie, pourquoi chacun suit sa route. Ils ne se connaissent pas vraiment et ont organisé leur quotidien, sans se préoccuper l’un  de l’autre. Elle est devenue une brillante avocate, il est aide-soignant. Ainsi, tout va bien et « ça roule ». Et puis, un jour, un appel. Abe est dans le coma suite à une chute de plusieurs étages. Il est plus que probable qu’il s’agisse d’un suicide. Pas très enthousiaste à l’idée de laisser son travail, Mags se rend malgré tout sur place au chevet du blessé. Elle y fait connaissance avec sa fiancée éplorée et s’installe pour quelques jours dans le logement de son frangin. Elle va aller de surprises en surprises, découvrant au fil du temps les relations de ce dernier avec différentes personnes et bien des aspects cachés de sa vie.  Abe était-il vraiment dépressif, usé par un métier prenant et difficile ? Est-ce que quelqu’un, dans l’ombre,  a tiré les ficelles l’obligeant à se jeter dans le vide ?  Sa petite amie dit-elle toute la vérité ? De zones d’ombre en secrets plus ou moins avouables, Mags va explorer les moindres recoins du quotidien d’Abe. Mais que tout cela est difficile à gérer. Elle-même ne sait plus très bien où elle en est.  Elle découvre le côté tourmenté de son frère et cela la renvoie à ses propres errances, ses questionnements, ses difficultés….

Dans ce roman, les chapitres, tour à tour, donnent la parole aux différents protagonistes : Jody :  l’amoureuse, Mags, Mira : une voisine… Il y a également, non numérotés, des passages en italiques apportant un éclairage sur des événements douloureux qui sont loin d’être oubliés.

Le style est addictif, l’écriture agréable et vivante (bravo au traducteur) avec des dialogues vifs offrant une autre vision des faits parfois. Le dénouement est assez spectaculaire et presque glaçant. Mags m’a beaucoup intéressée par sa façon d’approcher ce qui s’est passé et par son opiniâtreté malgré le désintérêt de la police. Elle est fragile mais veut se montrer malgré tout indépendante et forte. Elle n’a pas toujours le doigté nécessaire  et elle s’emballe vite, trop vite ce qui peut la mettre dans des situations délicates, voire en danger …  Elle est humaine tout simplement …. J’ai également apprécié sa façon de renouer un lien avec « la normalité » que ce soit en essayant de comprendre ce qu’étaient les décisions de son frère mais aussi en faisant l’effort de mieux se comprendre elle-même. Elle fait le chemin nécessaire vers  la résilience et c’est bien retranscrit.

Cet opus nous présente plusieurs histoires en une seule. Des individus blessés et secoués par la vie, des gens qui veulent s’en sortir, d’autres qui ne savent plus que croire, qu’espérer.  Le lecteur peut s’attendre à des rebondissements, à être bouleversé parfois, se demandant, comment, lui, il aurait réagi en vivant la même chose.

Ce recueil est un premier roman prometteur  et donc un auteur à suivre….

Une autre histoire
Auteur : Sarah J. Naughton
Traduit de l’anglais par Pierre Szczeciner
Éditions : Sonatine (8 Mars 2018)
ISBN : 9782355846106416 pages

Quatrième de couverture

Élevée par un père violent et une mère soumise, Mags a fui l’Angleterre dès qu’elle a pu pour devenir une brillante avocate à Las Vegas. Lorsqu’elle apprend que son jeune frère, Abe, a été victime d’un accident et se trouve dans le coma, elle revient pour la première fois depuis longtemps à Londres. Là, elle a la surprise de rencontrer sa petite amie, Jody, dont il ne lui avait jamais parlé. Elle est plus surprise encore quand Jody, inconsolable, lui révèle qu’il ne s’agit pas d’un accident mais d’un suicide….

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.