Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/04/2018

Entretien avec Joël Maïssa, directeur des éditions Taurnada

joel_maissa.jpgLes éditions Taurnada inaugurent une nouvelle rubrique, imaginée par Cassiopée : découvrir comment fonctionnent les maisons d'édition spécialisées dans le polar/thriller.

Cassiopée :
Quand et qui a créé votre maison d’édition ?

Joël Maïssa :

J’ai créé Taurnada en juin 2014. Très vite, ma mère et ma compagne ont pris part à cette aventure passionnante…

 Cassiopée.
 Combien êtes-vous à travailler, et êtes-vous issus d’études en rapport avec les métiers du livre ?

 Joël Maïssa : Taurnada compte 3 membres. Aucun n’a fait d’études en rapport avec les métiers du livre, étant de très gros lecteurs depuis l’enfance, nous sommes venus à l’édition par passion et soif de découvertes.

 Cassiopée.
 Avez-vous un comité de lecture, comment s’effectuent vos choix ?

 Joël Maïssa : Oui, nous avons actuellement un comité de lecture composé de 9 personnes. Patricia, en charge des manuscrits, élague les envois. Elle fait une première sélection des réceptions susceptibles de nous intéresser, puis, après étude, elle soumet à notre comité de lecture les écrits qui ont retenu notre attention.

 Cassiopée.
 
Demandez-vous parfois à vos auteurs de modifier leur texte ?

 Joël Maïssa : Quand notre lecture et le retour des membres du comité mettent en exergue un même point, nous en discutons avec l’auteur afin d’y apporter une solution.

 Cassiopée.
Avez-vous une "ligne éditoriale" ?

 Joël Maïssa : Oui, notre ligne éditoriale est essentiellement : Thriller/Suspense, Policier, Fantastique & Science-fiction.

 Cassiopée.
D’où vient le nom "Taurnada" ?

 Joël Maïssa : Le nom de la maison d’édition m’est venu tout naturellement un jour où j’imaginais un tourbillon de mots volant au-dessus d’un manuscrit vide.

Cassiopée.
Combien de romans publiez-vous par an ?

 Joël Maïssa : Nous publions 6 romans par an. Nous préférons ne pas en publier davantage car, étant une petite équipe, cela nous permet de nous consacrer pleinement à chaque publication.

 Cassiopée.
 
Quelle couleur définit le mieux votre maison d’édition et pourquoi ?

 Joël Maïssa : Une question assez difficile : j’ai envie de répondre le gris et le noir, comme notre logo, mais cela fait un peu terne et restrictif, alors je dirais plutôt « mille couleurs », chaque mot ayant sa propre teinte…

 Cassiopée.
 
Vous ne devez garder qu’un livre, lequel et pourquoi ? (moi je garde le dictionnaire parce qu’au moins, j’apprendrai des choses… qui a dit "on s’en fiche" ?)

Joël Maïssa : Ha ha ha ! oui, le dictionnaire, je l’ai lu intégralement, c’est fascinant, j’adore découvrir de nouveaux mots… Et comme a dit Bernard Pivot : « Chaque mot a une histoire passionnante… » Sinon, garder un seul livre ? Cela me semble difficilement envisageable… Je réfléchis, je réfléchis, mais, non, ce n’est pas possible, désolé… Tout ce que je peux vous dire, c’est qu’en ce moment j’aimerais bien relire le Misery de Stephen King…

 Cassiopée.
Que recherchez-vous lorsque vous lisez ?

 Joël Maïssa : La détente, l’évasion, passer un bon moment avant tout, que ce soit avec un thriller ou un drame, l’essentiel étant « l’immersion ».

 Cassiopée.
 Quel est pour vous le lieu idéal pour lire ?

 Joël Maïssa : Avec un bon livre, le lieu importe peu.

 Cassiopée.
 Que pensez-vous des livres numériques ?

Joël Maïssa : C’est une bonne alternative. Je sais, je sais, j’entends les dents grincer, et j’étais pareil avant d’être obligé d’acheter une liseuse pour pouvoir lire les manuscrits qu’on nous envoie… Mais finalement la lecture numérique, avec une vraie liseuse, pas les tablettes, apporte un réel confort et une praticité certaine.

De plus cela amène un lectorat à l’origine réfractaire à l’objet du livre en lui-même.

 Cassiopée.
 Et vous ? Vous écrivez ?

 Joël Maïssa : Oui, j’écris, depuis que je suis adolescent, mais je n’ai jamais été publié, c’était moins facile à l’époque ; je suis actuellement sur un projet de roman, mais le manque de temps m’empêche d’en venir à bout, cependant je ne désespère pas…

Un indice, il s’agit d’un suspense / thriller ! :)

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.