Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/11/2022

L'urne après l'autre, d'Annabelle Léna

l-urne-apres-l-autre-.jpgUne chronique de Cassiopée

Roland Rognes est né sous X. Pas de passé familial, pas de racines, élevé en orphelinat, il semble poursuivi par une malédiction et n’est pas spécialement bien dans sa peau. Mais il tient à sa revanche sur le destin. Études, diplômes, il choisit la police. Il est affecté aux archives, il lit les dossiers qu’on lui confie, les classe, et se « nourrit » des affaires qu’il découvre. Un jour, Estelle entre dans sa vie, un soleil lumineux qui change son regard, le porte et puis un accident, un coup du sort, une chute dans l’escalier… Estelle n’est plus ….

Colère, haine, rancœur, tout cela s’est mis àhabiter Roland, l’envahir, le bouleverser, le changer. Il a muté. De Roland il est devenu Rognes, méfiant, hargneux, bilieux, mauvais. Rognes comme être en rogne, ne pas supporter, ne pas vouloir, être à bout….et puis il s’imagine des choses, il interprète les regards, les questions, les rencontres… Tout l’inquiète, il se demande si on ne lui veut pas du mal, si on ne le surveille pas…. Pourtant les collègues, le médecin, la gentille voisine sont présents, prêts à l’aider, à l’accompagner….

Annabelle Léna entraîne le lecteur dans le mal-être malsain d’un homme qui ne sait pas, qui ne sait plus. Est-ce que le psychologue le comprend ou le manipule ? Est-ce que les gars du boulot l’aident ou l’enfoncent un peu plus ? Est-ce qu’il est harcelé ou n’a-t-il plus la notion de la réalité ?

Pas simple pour lui, pas facile non plus pour celui qui lit. On rentre dans son esprit agité, on sent bien que ça ne va pas mais comment aider ? Le comprendre ne suffit pas, lui parler ? Il entend mais est-ce qu’il écoute ce qu’on lui dit et les mots, est-ce que ce sont les bons qui vont jusqu’à son cerveau ? Ou d’autres ?

Avec un style incisif, une plume acérée, l’auteur installe une atmosphère délétère. On étouffe, on voudrait partir, quitter Roland et le laisser se débrouiller. Mais non, on veut savoir s’il va s’en sortir, s’il va reprendre le dessus, retrouver un équilibre. Un équilibre ? C’est quoi ? Essayer de faire face en prenant des médicaments ? Croire que le plus dur est derrière soi et refaire confiance ? Des hauts, des bas, et une difficulté quotidienne, immense, à faire confiance, en l’autre et surtout en la vie. Rognes a-t-il été trop blessé, trop touché et est-il maintenant dans l’incapacité de retrouver des relations normales ?

C’est le cheminement, dans la désespérance, d’un homme qui a mal, qui souffre…. Un récit noir, marquant, qui ne laisse pas indifférent….

Éditions : du Caïman (19 Mai 2022)
ISBN : 9782493739001
250 pages

Quatrième de couverture

Roland Rognes est archiviste en commissariat. C’est aussi un homme perturbé, qui a passé son enfance en orphelinat. Mais il va enfin pouvoir fonder une famille en épousant Estelle. Dommage que la nuque d’Estelle se soit brisée. Une chute stupide dans l’escalier...

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.